Etre à l’écoute de ses pensées

Etre à l’écoute de ses penséesEtre à l'écoute de ses pensées

Parce que, s’employer à réfléchir sur ses propres pensées est un exercice qui permet l’introspection, parce que cela développe l’intuition, la présence d’esprit (le fameux « ici et maintenant »), parce que rien ne vaut plus que de se connaitre pour ENFIN savoir que l’Autre n’est pas moi. Ainsi, il n’est pas moi, non pas dans son identité, mais davantage dans sa manière de vivre et de ressentir le monde.

« Le mode de pensée de l’Autre n’est pas le mien

Le mien n’est pas celui de l’Autre » ! 

Etre à l’écoute de ses pensées

Ainsi ce qui me rend unique n’est pas tant que je cherche à le faire savoir à tous. Les apparences, non seulement sont trompeuses, mais en plus elles sont malléables, changeantes et versatiles.

Ce qui me rend unique ET QU’IL ME FAUT ASSUMER, c’est ce qui ce passe en mon for intérieur. Ce sont mes pensées et le rapport que j’entretiens avec elles.

Etre à l’écoute de ses pensées

Force est de constater que cela ne sera jamais dans l’agitation et le stress que la connaissance de soi pourra se distiller. Non ! Ce sera dans le silence. Alors même que peu de personnes aiment se confronter à lui, il reste nécessaire.

En santé malgré l’âge

Laisser un commentaire